Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 10:02

pierre_alliod_professeur_utb_chalon-sur-saone.jpgLe 18 mars 2014, à l'Université pour tous de Bourgogne (UTB), Pierre Alliot (photo à gauche), professeur agrégé, organisait la première partie d'une conférence sur les relations entre la Chine, le Corée et le Japon au cours de l'histoire. La conférence s'est tenue à Chalon-sur-Saône (IUT, amphi GLT, 1 allée des Granges Forestiers). L'AAFC-Bourgogne invite à écouter ou télécharger cette conférence sur le site de l'UTB. Nous reproduisons ci-après le résumé introductif de cette conférence publié sur le site de l'UTB.

Chine, Corée, Japon : 3 puissances aux destins bien différents mais profondément liées. Il s’agira d’étudier rapidement leurs relations complexes, leurs antagonismes dont la Corée fit souvent les frais depuis de nombreux siècles. L’accent sera mis sur la période contemporaine qui permet de mieux comprendre la géopolitique actuelle de cette région, ses tensions, ses divisions qui seront sans nul doute longues à surmonter, si elles le sont un jour…Une faiblesse certaine pour des pays qui connaissent une émergence exceptionnelle  et pèsent de plus en plus lourd dans le » grand jeu » mondial de ce début de siècle.

La seconde partie de la conférence aura lieu le 16 avril 2014 à la maison des syndicats.

Plus d'infiormations sur le site de l'UTB.

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Histoire et institutions
commenter cet article
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 19:14

En février 2013,  lors de l'inauguration de travaux de rénovation, l'église Saint-Just-de-Bretenières à Talant (photo ci-dessous) a accueilli des reliques ayant appartenu à Saint-Just de Bretenières, missionnaire catholique né en 1838 et mort en Corée en 1866, canonisé en 1984.

eglise_saint-just-de-bretenieres_talant_coree.jpg
Dans la Corée de la fin de la dynastie Choseon, plusieurs missionnaires catholiques se sont introduits illégalement dans le pays, ayant souvent revêtu un habit de deuil pour dissimuler leurs traits occidentaux. L'un des plus célèbres est
Saint-Just de Bretenières, né à Chalon-sur-Saône le 28 février 1838. Héritier d’une lignée de magistrats du Parlement de Bourgogne, il a été envoyé comme missionnaire en Corée où il fut arrêté le 26 février 1866 puis exécuté le 8 mars. Il a été canonisé le 18 avril 1984.

Il n'était pas le premier missionnaire français arrêté et condamné à mort en Corée, mais son exécution devait entraîner une très vive réaction des autorités françaises en Chine : une expédition punitive conduite par le contre-amiral Roze tenta de coloniser la Corée lors d'une aventure qui se solda par un désastre militaire pour l'armée française. Les troupes de Napoléon III durent se retirer après avoir incendié et pillé la péninsule, et volé de précieux manuscrits royaux à l'origine d'un contentieux entre la France et la République de Corée (Corée du Sud).

Lors d'une cérémonie d’inauguration des travaux de rénovation et d’embellissement de l’église Saint-Just-de-Bretenières à Talant, qui s'est tenue en février 2013 en présence de Mgr Minnerath, archevêque de Dijon, des reliques de Saint-Just de Bretenières, données anonymement, ont été présentées dans l’église. En outre, un dessin sur soie et un poème réalisés par une Coréenne, ont aussi été offerts à cette occasion.

Source : Le Bien Public (dont photo).
 

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Histoire et institutions
commenter cet article
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 20:32

Pour tous ceux qui s'intéressent à l'histoire militaire, les fonds des sections locales de la Croix-Rouge française constituent des sources de première main. Dans l'ensemble de documents d'archives sur la guerre de Corée figurant dans ces fonds, celui de la Croix-Rouge de Beaune comporte plusieurs pièces conservées aux Archives municipales de la sous-préfecture du Sud de la Côte d'Or.

 

Logo_Croix_rouge.jpgLe fonds de la Croix-Rouge de Beaune, référencé sous la cote 25Z, est un dépôt initié par le Président du Comité local de Beaune le 9 octobre 1997. Ce fonds a fait l'objet de trois versements - le dernier en date du 10 juin 2004 - aux Archives municipales de Beaune, où il est consultable.

 

Lors du déclenchement de la guerre de Corée, le Comité de la Croix-Rouge de Beaune était encore une jeune structure, née dix ans plus tôt de la fusion de deux associations pré-existantes : la Société de secours aux blessés militaires et l'Association des dames françaises.

 

Outre les nombreux documents relatifs à l'administration du Comité, qui couvrent notamment les trois années de la guerre de Corée (1950-1953), quelques pièces sont relatives à la guerre de Corée et à la guerre d'Indochine. Celles-ci sont regroupées dans un seul et même ensemble dans l'inventaire du fonds, suggérant que les pièces versées concernent probablement les deux guerres, en partie concomitantes.

 

Sous cette réserve méthodologique, il s'agit d'une précieuse source de première main sur l'implication des Beaunois dans la guerre de Corée. Les pièces disponibles sont ainsi inventoriées (ensemble 25Z18) :

 

25Z18 CROIX ROUGE DE BEAUNE / GUERRE DE COREE ET GUERRE D'INDOCHINE 1947-1954

- Recherche de soldats disparus : correspondance, listes

- Secours et ravitaillement

 

Source : inventaire complet du fonds

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Histoire et institutions
commenter cet article
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 00:46

Chacune des deux assemblées parlementaires françaises, l'Assemblée nationale et le Sénat, compte en son sein des groupes interparlementaires qui ont en charge le développement des relations avec leurs homologues des pays étrangers - dont les députés de l'Assemblée nationale (Gukhoe) de la République de Corée (du Sud) et de l'Assemblée populaire suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord). L'AAFC-Bourgogne présente ci-après les trois députés bourguignons membres du groupe d'amitié France - République de Corée, présidé par M. Patrick Beaudouin (il n'y a pas actuellement de députés bourguignons membres du groupe France - RPDC, ni de sénateurs bourguignons membres des groupes France-Corée du Sud et France-Corée du Nord de la Haute Assemblée).

Comme les mousquetaires, ils sont trois. Trois députés bourguignons membres du groupe interparlementaire d'amitié France - République de Corée (Corée du Sud) depuis le précédent renouvellement intégral de l'Assemblée nationale, en 2007 :

-
Jean-Paul Anciaux, député (UMP) de la troisième circonscription de Saône-et-Loire ;
-
Bernard Depierre, député (UMP) de la première circonscription de Côte d'Or ;
-
Gérard Voisin, député (UMP) de la première circonscription de Saône-et-Loire.

A l'instar des autres groupes d'amitié, le groupe France-Corée du Sud a pour "but premier de tisser des liens entre parlementaires français" et sud-coréens, les groupes interparlementaires étant "des acteurs de la politique étrangère de la France et des instruments du rayonnement international de l’Assemblée nationale". Le groupe France - Corée du Sud organise des missions auprès du Parlement sud-coréen, et reçoit des délégations parlementaires sud-coréennes. 

Le 19 décembre 2008 le député Jean-Paul Anciaux
a accompagné en Corée du Sud M. Jean-Marie Bockel, Secrétaire d'Etat chargé des Anciens combattants.

En outre, les projets de révision constitutionnelle en Corée du Sud ont donné lieu récemment à 
l'accueil de délégations coréennes à l'Assemblée nationale, pour étudier notamment les mécanismes parlementaires.

Source :
Assemblée nationale

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Histoire et institutions
commenter cet article

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Comité Bourgogne-Franche-Comté
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

Visiteurs

outils webmaster
Locations of visitors to this page