Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 16:44

Une délégation de 25 exploitants agricoles de Corée de Sud ont visité l'Yonne et ses structures agricoles : la Chambre d'Agriculture a accueilli mercredi 15 juin les visiteurs, découvrant comment les exploitants agricoles icaunais étaient organisés. (article reproduit du site de France 3 - Bourgogne)

La délégation de Sud-Coréens a aussi visité le domaine viticole du chablisien.

La délégation de Sud-Coréens a aussi visité le domaine viticole du chablisien.

A la découverte de la Chambre d'agriculture

 A la découverte de la Chambre d'agriculture

Les exploitants agricoles sud-coréens ont découvert comment leurs homologues français dans l'Yonne sont organisés.
En effet, les Chambres d'Agriculture n'existent pas chez eux. Les décisions sont prises au niveau du gouvernement, et le modèle français, composé d'élus professionnels semble séduire.
En France en effet, le statut d'établissement public, piloté par des élus représentatifs de la profession (acteurs du secteur agricole rural et forestier) est original dans son organisation "consulaire", au même titre que les Chambres de Commerce ou des Métiers.

Les chambres sont représentées dans différentes instances de gouvernance à l'échelon départemental, régional et national.

Visite d'exploitation agricole et tourisme "à la ferme"

La délégation a ensuite visité une exploitation de production de canards et foie gras à Mérée.
Cette exploitation fait partie du réseau "Bienvenue à la ferme" , un réseau regroupant les exploitants agricoles souhaitant se diversifier en agritourisme.
Les Sud-Coréens sont aussi séduits par la possiblité de mettre en place des "circuits courts".
Les conseils donnnés par un exploitant agricole sont de "rester dans la simplicité" et  "de faire des produits de qualité".

Le reportage de Sébastien Kerroux et Claude Heudes

Intervenants :
  • Jin-Pil Kim, Président de Fédération des Agriculteurs Coréens Avancés (K.A.F.F)
  • Chang-Hae Kim, Président de l'Association coréenne de Tourisme Ecologique
  • Roger Rabuat, Eleveur de canards et producteur de foie gras
Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Economie
commenter cet article
28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 17:20

Le groupe pharmaceutique Urgo, créé par Eugène Fournier et Pierre Bon à Dijon en 1880, reste toujours fortement lié à la Bourgogne - le siège des laboratoires étant ainsi situé à Chenôve, en banlieue dijonnaise. Le groupe Urgo a choisi d'accroître sa présence dans les pays émergents d'Asie - et notamment en Corée du Sud, où il a conclu un partenariat. Nous reproduisons ci-après une offre d'emploi d'Urgo International en République de Corée, qui donne un aperçu de la présence du groupe dans la péninsule.

Cap sur la Corée pour le groupe Urgo

COREE DU SUD (Séoul)
du 01 juin 2016 au 01 juin 2018 (pour 24 mois)
ETABLISSEMENT : URGO INTERNATIONAL
REMUNERATION MENSUELLE : 2579€ (indemnité non contractuelle fixée par décret et arrêté, dont le montant peut varier notamment en
fonction de l’évolution du barème de référence, de la localisation de la mission et des cas d’abattements prévus par les textes)

1) VivaSanté at a glance
VivaSanté (Laboratoires Urgo, Laboratoires Juva Santé & Laboratoires Super Diet), is a privately-owned French healthcare group, specialized in advanced wound care and OTC markets, with a portfolio of leading brands such as Urgo, Humex, Mercurochrome and Juvamine. VivaSanté sales reached 452 million euros in 2011.
Viva Santé invests heavily in Asia and expects to grow consequently the business by opening new business & Territories in Asia for its Specialty Care Business Unit (AWC from Urgo Medical) and its Self Care Business Unit (OTC & OTx products from Urgo Healthcare, JuvaSanté and SuperDiet)
South Korea is a 50 million people country, where VivaSanté has to take strong position from now. In this regards VivaSanté worked in 2013 on the setting up of a distribution partnership with a local company to distribute and promote its Advanced Wound Care products (UrgoTul and UrgoTul Absorb as a first step, Clean and Start as a second step)


2) Job description
Job title: South Korea Product Manager
Reporting to: VIVA Santé ASIA Regional Manager
Location: Seoul, South Korea
Duration: 24 Months

The Incumbent will work as a Product Manager and will be responsible of implementing the fitted marketing actions to develop the sales:
- Preparing the annual Marketing Plan, Company Strategic 5-years plan
- Continually monitoring market prices and making proposals on the flexibility of any suitable price change to the product range + Maintaining regular liaison with the Group Product Manager, advising of activities undertaken in the pursuit of achieving the budgets for assigned products
- Maintaining contact and build relationship with medical profession and KOLs + Recording all relevant information pertaining to opinion leaders in a database and taking care of regular updating as required - Ensuring the availability on the pertinent promotional material: mailing, brochure, gimmick, etc + Ensuring that all business activities comply with relevant acts, legal demands and ethical standards + Keeping an awareness of competitor activities and taking corrective actions as required
- Analysing market trends and sales potentials and preparing sales forecast for use in rolling production - importation planning
- Evaluating the effectiveness of all training related activities inclusive of applied selling skills
- Effectively utilizing sources of market research from both within and outside the company + Evaluating the effectiveness of promotional programs and making recommendations for improvements or changes as necessary
- Finding opportunities for other VivaSanté Business Units (Urgo HealthCare, JuvaSanté and SuperDiet) and recommending the right business model for each opportunity



3) Candidate Profile
- Business School
- Minimum 2 years experiences in product management either in local or multinational company (having worked in a pharmaceutical environment would bring added value)
- Advanced level in Pack Office, Business Intelligence through Internet,
- Fluent in English
- Fluent in Korean: dual nationality would bring additional value
- An International background would bring additional value
- Very good analytical Skills, Excellent communication skills (verbal and written), Business savvy & target oriented, Team work and Project Management, Negotiation skills


4) Personality
Self-Motivated & Independent,
Enthusiastic,
Willing to travel intensively

https://www.civiweb.com/FR/offre/80634.aspx

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Economie
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 19:50

Dans notre édition du 14 février 2016 nous faisions part de la tenue à la Maison des sciences de l'homme de Dijon, fin janvier 2016, du 15e Congrès international sur la mobilité, la culture et le tourisme à l’heure du numérique, initié par le Professeur Cho Namjae de l'Université Hanyang en République de Corée (Corée du Sud). La Maison des sciences de l'homme de Dijon a publié sur son site, le 12 février dernier, un compte rendu de ce congrès, que nous reproduisons ci-après.

Retour sur le congrès « Mobilité, culture et tourisme dans le monde numérique »

Retour sur le congrès « Mobilité, culture et tourisme dans le monde numérique » qui s’est tenu à la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon du 27 au 30 janvier dernier. Il était la 15ème édition du colloque annuel ITAM (Information Technology Application and Management) et s'est déroulé pour la première fois en France, à Dijon. ITAM est un congrès scientifique international contribuant aux échanges entre chercheurs de différents pays et soutenu par la société savante Korea Database Society et l’association International ITAM Society (IITAMS).


Ce congrès a été l’occasion de conforter les points de vue et objets de recherche des chercheurs de l’Université Bourgogne Franche-Comté, et plus largement francophones, à ceux de partenaires universitaires asiatiques (principalement taïwanais et coréens). Il a également été une occasion rare pour les acteurs économiques locaux de se trouver confrontés à une vision internationale de la problématique abordée, d’autant plus prégnante dans notre région et future grande région, pour laquelle les enjeux de tourisme, culture et mobilités à l’ère du numérique sont essentiels à son développement et à son attractivité.

Ce congrès « Mobilité, culture et tourisme dans le monde numérique » a accueilli 80 participants, dont 55 internationaux originaires principalement d’Asie.

A l’issue de ce congrès, quinze étudiants du MBA Global YES (Young Executive Spirit) de l'Université Hanyang à Séoul (Corée), spécialisé sur le « Family Business », du Professeur Cho, ont été accueillis à Dijon. Ces étudiants sont les futurs repreneurs d’entreprises familiales en Corée, désireux de découvrir le fonctionnement d’entreprises françaises – en l’occurrence bourguignonnes – et plus largement curieux d’appréhender au mieux l’économie, l’industrie, la société, la culture et le tourisme du pays visité. Dans ce cadre, Dijon Développement, l'agence de développement économique de la Communauté urbaine du Grand Dijon, a présenté l'économie du Grand Dijon ainsi que le projet de la cité de la gastronomie. Cette délégation a également été accueillie au sein des entreprises locales : Veuve Ambal, Lejay Lagoute et Cycle Lapierre.

La délégation coréenne venue à cette occasion à Dijon a réalisé une donation de logiciels d’unevaleur de plus de 400 000€ au laboratoire d’informatique de l’Université de Bourgogne (Le2i). Il s’agit des logiciels : WISE OLAP (multi dimension data analysis solution) et TIBERO (data management system).

Ce colloque a pu voir le jour grâce à la rencontre du Professeur Namjae Cho qui enseigne à la Hanyang University,
School of Business (Corée) et président de l'association ITAMS et d'Anne-Marie Lebrun, Maître de Conférence HDR ainsi que des membres du Groupe de recherche « Consommation, Loisir et Tourisme Sportifs »du laboratoire SPMS de l'Université de Bourgogne.
Il était co-organisé par la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon et le laboratoire SPMS, en partenariat avec les laboratoires Artheis, LE2I et Cimeos et par l'association internationale ITAM society et l'aide logistique des étudiants de la licence Professionnelle Tourisme et Loisirs sportifs dans le cadre de leur projet tutoré. Il a bénéficié d’un soutien financier de : l’Université de Bourgogne et de la Ville de Dijon.

Contact : sabine.palmer@u-bourgogne.fr

Maison des sciences de l'homme de Dijon

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Education Economie
commenter cet article
14 février 2016 7 14 /02 /février /2016 15:02

Le 28 janvier 2016 s'est tenu le 15e Congrès international sur la mobilité, la culture et le tourisme à l’heure du numérique. Dans l'attente de la publication des résultats de ce congrès, initié par le Professeur Cho Namjae de l'Université Hanyang en République de Corée (Corée du Sud), nous reproduisons ci-après l'annonce de ce congrès sur le site Infos-Dijon, le 22 janvier 2016.

Initié par le Professeur Namjae CHO (Hanyang University, School of Business – Corée), ce congrès international annuel se déroulera pour la première fois en France, à Dijon le 28 janvier prochain.
Soutenu par la société savante Korea Database Society et l’association International ITAM Society (IITAMS), il réunira une centaine de participants et de chercheurs internationaux (Corée, Chine, Chypre, Etats-Unis, Kenya, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Népal, Nouvelle-Zélande, Taïwan, Thaïlande, Turquie).
Ce congrès international est très largement ouvert aux acteurs socio-économiques qui pourront venir assister à la conférence et bénéficier d’un temps d’échanges privilégié avec le Professeur Namjae Cho. Il s’agit d’une occasion unique de venir partager une vision internationale de ces questions, à l’heure de la mise en place de notre future grande région, pour laquelle les enjeux de tourisme, culture et mobilités à l’ère du numérique sont essentiels à son développement et à son attractivité.
Le Professeur Namjae Cho enseigne à la Hanyang University, School of Business (Corée) et est titulaire d’un Ph.D en Management Information System, School of Management of Boston University. Ses recherches portent notamment sur l’innovation et les usages mobiles. Le professeur Namjae Cho a reçu une distinction de son ministère en Corée (Ministry of Knowledge, Science and Future Planning) en 2015 pour l’ensemble de sa contribution à l’éducation, à l’industrie, à la politique internationale du gouvernement, ainsi qu’une distinction du « Livre de l’excellence académique » délivrée par l’Académie Nationale des Sciences de la République de Corée en 2014 pour son livre « Technology Planning and Road Mapping: How the Future is Created » (Sigma Press, Korea, 2014). Le professeur Cho est une personnalité très reconnue dans le monde asiatique, et plus largement à l’international, dans le domaine du management des systèmes d’information.

Inscriptions en ligne obligatoires : http://blog.u-bourgogne.fr/itam

http://infos-dijon.com/?p=384253

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Education Economie
commenter cet article
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 20:22

Les pays asiatiques représentent des parts de marché croissantes parmi les vins français. La République de Corée (Corée du Sud) ne fait pas exception ; en particulier, le Beaujolais nouveau - commercialisé tous les ans à partir du troisième jeudi de novembre (soit le 19 novembre 2015 cette année) - connaît un engouement croissant dans la péninsule coréenne.

Le Beaujolais nouveau arrive - aussi - en Corée !

43 % de la production de Beaujolais nouveau est exportée, et parmi les destinations à l'exportation le Japon vire toujours en tête.

Mais la Corée du Sud occupe une place croissante, étant devenue ces dernières années "un vrai fan de Beaujolais" comme l'estimait déjà Agnieszka Kumor dans un article publié il y a un an sur le site de RFI.

Alors, ce 19 novembre, on a dégusté le Beaujolais nouveau - érigé au rang de symbole de l'art culinaire français - pas seulement à Dijon, Lyon ou Paris, mais aussi à Séoul et à Pusan, à l'extrémité de l'Eurasie.

Sources :

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Economie
commenter cet article
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 11:19

L'enseigne Sushishop, présente dans 35 villes françaises, a ouvert ses portes à Dijon au début du printemps 2015, 25 rue Bossuet, au centre historique de la capitale bourguignonne. Sushishop s'est tourné vers l'AAFC-Bourgogne pour recruter des employés connaissant la cuisine asiatique, notamment coréens, sur Dijon : les personnes intéressées peuvent nous contacter (aafc.bourgogne@gmail.com, ou par téléphone 06 87 24 93 00) : nous ferons suivre leurs candidatures.

Sushishop Dijon recrute !

Doit-on parler de cuisine japonaise ou asiatique ? Le doute est permis, dans la mesure où certains plats présentés comme japonais - tels que les rouleaux d'algue farcis ou maki - dans les restaurants d'Occident peuvent être préparés... à la coréenne, comme des gimbap. La cuisine japonaise est toutefois moins épicée que la cuisine coréenne, et propose davantage de plats crus.


La nouvelle enseigne Sushishop qui a ouvert ses portes à Dijon propose une restauration asiatique rapide, sur place ou à emporter (livraison gratuite, possible commande en différé), sept jours sur sept, suivant de larges plages horaires (11h-14h30 et 18h-22h30). A découvrir.

Site Internet :

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Cuisine coréenne Economie
commenter cet article
27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 21:38

implantee-a-montbard-l-usine-valinox-nucleaire-emploie-plus.jpgImplantée à Montbard, l'usine Valinox Nucléaire, filiale de Vallourec (photo à gauche), produit des tubes pour générateurs de vapeur utilisés dans les centrales nucléaires. En février 2014, l'entreprise a annoncé avoir produit plus de 40 000 kilomètres de tubes - soit l'équivalent du tour du monde - grâce notamment à un niveau soutenu de son carnet de commandes à l'international.

Dans le développement international de Valinox, l'Asie occupe une place importante : outre la Chine, l'entreprise est présente en République de Corée (Corée du Sud), où elle a remporté en 2012 deux contrats pour une unité APR 1 400. Ces commandes permettent de maintenir une activité soutenue jusqu'en 2015. Elles ont également contribué à la revalorisation des actions du groupe Vallourec, qui ont enregistré une forte hausse en janvier 2013.

C'est en 1983 que Valinox Nucléaire, qui a commencé en 1974 à produire des tubes cintrés et d'autres tubes de spécialité en acier inoxydable et en alliages de nickel, a effectué ses premières livraisons pour la Corée du Sud, pour les centrales Uljin 1 et 2.

Sources : Le Bien Public (dont photo), communiqué de Valinox Nucléaire, historique sur le site de l'entreprise.

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Economie
commenter cet article
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 22:09

Au début de ce mois, l'Association pour la promotion de la culture et de l'art culinaires coréens, présidée par Mme Han Sang-in, organisait la quatrième soirée de partage culturel entre la France et la Corée. L'édition 2014 a été marquée par la présence de Mme Fleur Pellerin. Née en Corée puis adoptée par une famille française, la secrétaire d'Etat en charge du commerce extérieur, du tourisme et des Français de l'étranger a plaidé, lors du banquet organisé le 3 juillet 2014, pour le développement des échanges économiques bilatéraux. L'AAFC-Bourgogne revient sur les principales déclarations de la ministre.

fleur-pellerin_clos-de-vougeot_3_juillet-2014.jpg
A l'instar des relations économiques qu'elle entretient avec d'autres pays d'Asie, la France investit davantage en Corée que la Corée n'investit en France - alors que le renforcement de la présence française est rapide, puisque la population française expatriée en Corée du Sud a crû de 43 % en cinq ans. Si Fleur Pellerin a déploré la moindre présence économique coréenne en France que française en Corée lors de sa participation au banquet organisé au Clos de Vougeot, le 3 juillet 2014, elle a toutefois ouvert de nouvelles perspectives, en plaidant pour des relations de coopération franco-coréennes dans des pays tiers - comme en Afrique - où la présence française est ancienne, et où la République de Corée (Corée du Sud) cherche à s'implanter en combinant différents instruments - dont l'aide publique au développement.

La secrétaire d'Etat en charge notamment du tourisme a souligné par ailleurs la nécessité de renforcer le potentiel de la France pour les visiteurs coréens. Les traductions en coréen restent très rares - au Louvre, les audioguides en coréen ont ainsi été créés sur une initiative coréenne - et très peu de boutiques proposent des services en coréen (parmi ces exceptions, signalons la pharmacie de la place Monge, dans le 5e arrondissement de Paris). Par ailleurs, alors que la plupart des Coréens parlant anglais, renforcer la pratique de l'anglais dans les lieux accueillant des touristes apparaît comme une nécessité, plus généralement, pour le tourisme asiatique en France.

Devant un public largement composé de représentants d'entreprises coréennes, Fleur Pellerin a enfin annoncé qu'elle se rendrait en Corée fin septembre 2014, dans le cadre de négociations commerciales et à l'occasion de l'ouverture du Festival international du film de Pusan, qui est l'un des principaux rendez-vous du cinéma en Asie.

Sources : AAFC-Bourgogne, Le Bien Public et Yonhap (dont photo).

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Economie
commenter cet article
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 00:01

Le prestigieux domaine viticole du clos Vougeot a accueilli, en juillet dernier, la troisième édition de la soirée de partage culturel entre la France et la Corée en présence de personnalités des mondes économique et politique. L'AAFC-Bourgogne reproduit ci-après le compte rendu de cet échange de haut niveau, que l'on doit à une mécène coréenne, Mme Han Sang-in, et à la viticultrice côte-d’orienne Virginie Taupenot, présidente de l’association Femmes et vins de Bourgogne, dans un article de Franck Bassoleil intitulé "L'art permet le rapprochement entre la Corée du Sud et la Bourgogne", publié par Le Bien Public dans l'édition de Beaune en date du 10 juillet 2013.
so-ri-choi-a-interprete-la-danse-du-tambour-devant-les-pers.jpg
Des personnalités du monde politique et économique de Bourgogne ont été invitées à la troisième édition de la soirée de partage culturel entre la France et la Corée qui se tenait au château du Clos de Vougeot. Le temps d’une soirée, les chefs d’entreprise qui ont l’habitude de commercer avec l’Asie ont ainsi pu découvrir bien des aspects de l’art de vivre coréen, à l’initiative d’un riche mécène, Mme Sang-In Han qui avait conçu l’idée de cet échange, il y a trois ans, avec une viticultrice côte-d’orienne, Virginie Taupenot, présidente de l’association Femmes et vins de Bourgogne. C’est ainsi que les invités, au premier rang desquels se trouvait l’ambassadeur de Corée en France, Hye-Min Lee, ont assisté à un concert de chants et de musiques traditionnels, ouvert par La danse du tambour , suivi par une remarquable cérémonie du thé vert, d’autant plus surprenante dans ce temple des vins de Bourgogne. Ce concert était suivi par un banquet royal Surasang, préparé le chef Roh Younghee du restaurant gastronomique Poom de Séoul. Cette soirée prenait un sens particulier, quand on sait comme l’a expliqué le sous-préfet de Beaune, Évelyne Guyon, que la France est le troisième partenaire économique de la Corée et qu’un accord de libre-échange favorise l’importation des vins français qui a doublé en dix ans. L’ambassadeur de Corée a néanmoins regretté que les échanges commerciaux franco-coréens restent encore « très bas, par un manque de compréhension mutuelle ». C’était d’ailleurs l’un des buts de cette soirée pour des Coréens, toujours fiers de leur culture et de leur histoire et qui avaient déplacé pour l’occasion, le président de Hyundai Motor France et celui de la compagnie Asian Airlines. À quelques heures du départ d’une mission économique vers l’Asie, emmenée par Pierre-Olivier Ghintran, directeur CCI International Bourgogne, avec de nombreux chefs d’entreprise, cette soirée marquait un très net besoin de connaissance approfondie de part et d’autre, servi par une intervention de Benoît de Charette, président de la CCIR, Michel Neugnot, 1er vice-président de la Région, et Safia Otokoré, vice-présidente de la Région en charge du développement international.


Source : Le Bien Public (dont photo)

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Economie
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 21:19

En 2009, l'AAFC-Bourgogne avait listé les concessionnaires automobiles coréens en Bourgogne : Hyundai, Daewoo, Ssangyong et Kia Motors. La mise à jour de cette liste commence par la présentation d'un revendeur de véhicules Kia Motors à Chenôve, la société anonyme Descollonges.

 

Il convient tout d'abord de rappeler que l''histoire de Kia (aujourd'hui Kia Motors) est celle d'une montée en gamme technologique : l'entreprise créée en 1944 par Kim Chul-ho était spécialisée dans la fabrication de composants pour bicyclettes, avant de lancer sa première motocyclette, la C-100, en 1961, puis d'assembler sa première automobile en 1971 et de lancer, enfin, ses propres modèles de voiture à partir de 1974. La marque sud-coréenne a aujourd'hui su prendre sa place sur les marchés étrangers, notamment aux Etats-Unis et en Europe.

 

En Côte d'Or, le concessionnaire SA. Descollonges est un revendeur agréé de véhicules Kia Motors à Chenôve, dans la banlieue Sud de Dijon.

 

Contact : SA. Descollonges - Rue Paul Langevin, 21 300 Chenôve. Tél : 03.80.51.97.75

 

Source : annuaire en ligne Brandarex.

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Economie
commenter cet article

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Comité Bourgogne-Franche-Comté
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

Visiteurs

outils webmaster
Locations of visitors to this page