Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 13:59

En septembre 2017, l'équipe française de magie qui participera l'an prochain aux Championnats du monde de la discipline à Busan, en République de Corée (plus de 3 000 participants attendus du 9 au 14 juillet 2018 pour cette manifestation organisée tous les trois ans par la Fédération Internationale des Sociétés de Magie), s'est entraînée dans le Doubs, où elle a donné deux festivals de gala. Nous reproduisons ci-après un article sur son passage en Franche-Comté, publié sur le site collaboratif (dont l'équipe de rédaction est constituée d'une équipe de professionnels et d'amateurs) macommune.com, qui couvre l'information locale relative aux 59 communes du Grand Besançon. 

Championnats du monde de magie 2018 à Busan : les Français se sont entraînés dans le Doubs

L’équipe de France de Magie prépare ses tours dans le Doubs


L'équipe de France de Magie FFAP (fédération française des artistes prestidigitateurs) vient s'entraîner dans le Doubs du 24 au 28 septembre 2017 à Vaux-et-Chantegrue. En fin de séjour, les magiciens se produiront pour deux galas au Kursaal de Besançon et à Labergement-Sainte-Marie. 
 

En préparation pour les Championnats de France 2017 et du monde 2018 en Corée, l’équipe de france de magie FFAP  sera exceptionnellement en stage de perfectionnement dans la région. Les membres du Cercle Magique Comtois sont dans les starting blocks et accueilliront pour la première fois l'équipe de France quatre jours de formation et deux galas publics inédits.
 
Une quinzaine de prestidigitateurs, parmi les plus en vue du moment, se retrouveront à Vaux-et-Chantegrue pour quatre jours de travail intensif. Encadrés et conseillés par des illusionnistes de renom, les artistes peaufineront manipulations et présentations à quelques jours des championnats de France de Saint-Malo.
 

Des répétitions à huit clos, secret oblige !

 
Seuls les écoliers de Vaux-et-Chantegrue auront la chance, d’assister à une répétition mardi matin. Pour les autres, il faudra attendre les deux galas prévus à Besançon et à Labergement-Sainte-Marie, les mardi 26 et mercredi 27 septembre. Occasion unique de voir sur scène plus de 12 artistes, primés dans de nombreux concours internationaux et habitués des plateaux TV. 
 
C’est le cas du magicien comique Jimmy Delp, qui après son passage au plus grand cabaret du monde totalise déjà plus de 5 millions de vue sur Youtube ou de Charly,  le champion de France de magie en titre, qui présente un numéro très mystérieux.
Les coachs seront eux aussi sur scène, comme Gaëtan Bloom, qui au delà de sa carrière internationnale s’est déjà produit à 4.000 reprises sur la scène du Crazy Horse !
 

LES GALAS 

 
  • Besançon, Grand Kursaal : Mardi 26 septembre 2017 à 20h30
  • Labergement-Sainte-Marie, Espace les Vallières : Mercredi 27 septembre 2017 à 20h00
Avec : Alexandre Laigneau, Beryl, Charly, Gaëtan Bloom, Félix, Hugues Protat, Jimmy Delp, Pathy Bad, Anthony Néaud, Pierre Spiry, Yann Brieux, Jean Régil, Florian Sainvet.
 
  •  Adultes : 23 euros / Enfants (-14 ans) : 17 euros
  • Réservations dans les points de vente habituels : FNAC, Carrefour, Géant, Leclerc, Super U, Forum ou NG Productions www.ngproductions.fr
Championnats du monde de magie 2018 à Busan : les Français se sont entraînés dans le Doubs
Championnats du monde de magie 2018 à Busan : les Français se sont entraînés dans le Doubs
Championnats du monde de magie 2018 à Busan : les Français se sont entraînés dans le Doubs
Championnats du monde de magie 2018 à Busan : les Français se sont entraînés dans le Doubs
Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans La Corée En Bourgogne-Franche-Comté Culture
commenter cet article
21 septembre 2017 4 21 /09 /septembre /2017 23:20

Dans notre édition du 3 septembre 2017 nous présentions Moon Gogo, qui se produira à la Vapeur, à Dijon, le 4 octobre : les pages "Pour sortir" du quotidien régional Le Bien Public présentent également ce concert, où se produira aussi Aquaserge Orchestra, dans l'annonce que nous reproduisons ci-après.

Aquaserge Orchestra et Moon Gogo à la Vapeur le 4 octobre

CONCERT ROCK

Aquaserge orchestra / Moon Gogo

QUAND, OÙ ?

37 rue de Longvic

Dijon

 
Voir le plan d'accès
ORGANISATEUR
  • La Vapeur

    03.80.48.86.00

TARIFS
  • Plein tarif : 15.00 €
  • Prévente : 12.00 €
  • Tarif réduit sur place : 12.00 €
  • Carte Culture : 5.50 €

Aquaserge Orchestra, quintet rock pop psyché délivre une musique qui puise aux sources aussi variées que le jazz, les musiques de films vintage ou le rock progressif et Moon Gogo est un duo à la musique dépouillée et obsédante, élégante et légèrement débraillée, intime et suavement punk. 
Aquaserge (A quoi sers-je ?) Orchestra est un quintet rock-pop-psychédélique enrichi par trois musiciens de jazz et de musiques improvisées. Il délivre une musique inspirée de Gainsbourg, Coltrane et Hendrix, qui puise aux sources aussi variées que le jazz, les musiques de films vintage ou le rock progressif. D’un opus à l’autre, le groupe dessine l’épopée de « ce très cher Serge », un rescapé errant dans les fonds marins à bord d’un sous-marin cigare. Embarquez pour un voyage dans les profondeurs abyssales du rock ! Derrière Moon Gogo se cache l’auteur compositeur Federico Pellegrini, plus connu sous le nom de French Cowboy, et E’Joung Ju, joueuse de geomungo, un instrument traditionnel coréen à la fois mélodique et percussif. Ensemble, ils façonnent des mélodies issues de chansons inédites de French Cowboy, de compositions communes et d’improvisations.

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Culture
commenter cet article
10 septembre 2017 7 10 /09 /septembre /2017 23:06

Du 11 au 16 septembre 2017 se tiendra la 55e édition du concours du Festival de musique de Besançon-Franche-Comté. L'AAFC-Bougogne-Franche-Comté reproduit ci-après la présentation des deux Sud-Coréens (sur les vingt lauréats sélectionnés) qui participent à la finale de ce concours international de jeunes chefs d'orchestres, créé en 1951, et désormais organisé tous les deux ans, en souhaitant plein succès à Jeon Hee-beom et Kim Yu-won.

 

 

HEE-BEOM JEON, CORÉE DU SUD (33 ANS)

Hee-beom JEON est né en 1984 à Gumi en Corée du Sud. Ayant commencé la flûte traversière à 12 ans, il est venu en Autriche pour continuer sa formation à l’université de Musique et d’Arts de Graz. À partir de 2007, il s’est intéressé à la direction d’orchestre et la direction de chœur et a rejoint la classe de Marin Sieghart et Johannes Prinz. Il a réussi  sa licence puis en 2016 son master en direction d’orchestre et de chœur avec félicitations du jury. Engagé à plusieurs reprises par l’orchestre d’harmonie et le chœur d’étude de l’université, il a dirigé de nombreux concerts en Styrie mais aussi l’Orchestre symphonique de l’opéra de Rousse (Bulgarie, 2014), Philharmonique de Hradec Kralove (République Tchèque, 2016) et l’orchestre Philharmonique de Moravie (2017). Jusqu’en 2016, il était le directeur musical du Grazer Bläservielharmonie de la ville de Graz.

 


YUWON KIM, CORÉE DU SUD (29 ANS) *

Yuwon Kim est née en 1988 en Corée du Sud. En 2007, elle commence à étudier la composition à l’Université de Séoul puis la direction d’orchestre en 2009. Depuis 2011, elle étudie avec Dennis Russell Davies, Jorge Rotter, Hans Drewanz et Hans Graf à l’Universität Mozarteum de Salzburg. Elle approfondit ses études à l’Aspen Music Festival aux États-Unis, où elle a remporté le prix Robert Spano Conducting en 2014. Elle participe à des master-classes avec Bernard Haitink, Kurt Masur, Leonard Slatkin, Marc Albrecht et David Zinman. En 2015, elle a été assistante de Yannick Nézet-Séguin à l’Orchestre philharmonique de Rotterdam, Jac van Steen à l’Opéra Nord (Royaume-Uni). Elle travaille avec l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich (Suisse), l’Orchestre Philharmonique des Pays-Bas, l’Orchestre symphonique de Prague, l’American Academy of Conducting à Aspen (USA), le Plovdiv – Orchestre Symphonique de l’Opéra d’État (Bulgarie), Österreichisches Ensemble für neue Musik (Autriche) et le Bad Reichenhall Philharmonic (Allemagne).

* Candidate déjà sélectionnée lors de l'édition 2015 du concours

Sources :

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Culture
commenter cet article
3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 23:12

Dans le cadre du festival de musique Tribu festival - coorganisé avec Zutique Productions et la scène de musiques actuelles La Vapeur - qui se tiendra à Dijon et dans son agglomération du 29 septembre au 8 octobre 2017, le groupe Moon Gogo se produira au centre d'art contemporain Le Consortium (37 rue de Longvic - 21 000 Dijon) le mercredi 4 octobre à partir de 20 heures - pour un concert de 3 heures où se produira également l'Aquaserge Orchestra, groupe de rock sous-marin. Moon Gogo est le nom du dernier projet de Federico Pellegrini, qui se produit avec E'Joung-ju, "joueuse émérite de geomungo, instrument traditionnel coréen à six (longues) cordes à la fois mélodique et percussif". Moon Gogo se revendique du "psychédélisme de chambre", au confluent d'influences occidentales et coréennes dans lequel s'apprécie la gamme élevée des possibilités qu'offre le geomungo qui, selon la tradition, remonterait à l'époque du royaume coréen de Goguryo (qui a pris fin au 7e siècle de notre ère).

Moon Gogo est le fruit de la rencontre improbable entre le French Cowboy Federico Pellegrini et l'instrumentiste nanto-coréenne E'Joung-ju : 

Le groupe réunit le French Cowboy Federico Pellegrini (guitare-chant-claviers à un doigt) et la nanto-coréenne E’Joung-Ju, joueuse émérite de geomungo, instrument traditionnel coréen à six cordes, à la fois mélodique et percussif.

Cette rencontre peut sembler improbable entre le songwriter et la joueuse nanto-coréenne, le résultat est pourtant évident. “Leurs chansons déterritorialisées font perdre nos repères en carambolant sonorités coréennes ancestrales, Americana fantasmée et touches synthétiques européennes” (Trans Musicales 2016). Accrocheuse, méditative et obsédante, dépouillée, élégante et légèrement débraillée, intime et suavement punk…de la musique de chambre pas très bien rangée en quelque sorte !

http://musazik.fr/moon-gogo/

L'album, qui sortira le 4 septembre 2017 chez Havalina Records, combine des titres inédits de French Cowboy (le groupe de Federico Pellegrini), des compositions de E'Joung-ju ou encore des morceaux traditionnels. De la combinaison entre les sons mélodieux du geomungo et l'ambiance de Federico Pellegrini naît une musique envoûtante, au rythmes obsédants - qui rappelle la musique de chambre, la régularité - et disons-le - la monotonie en moins. 

Une création que l'AAFC Bourgogne-Franche Comté vous invite à découvrir à Dijon.

Programme et réservations des billets sur la page Facebook du Tribu Festival : 

Lire également : 

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Culture
commenter cet article
31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 12:05

Du 22 au 29 juillet 2017 s'est tenu le congrès mondial d'espéranto, à Séoul, auquel ont notamment participé les membres du bureau du comité espéranto de l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC), qui ont visité la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) en avril 2017 - où ils ont retrouvé les traces de la langue internationale, qui y avait été longtemps activement enseignée, et où ils ont plaidé l'intérêt d'une reprise de son enseignement. Lors du 102e congrès mondial qui s'est tenu à Séoul, le conte "La sekreto de la Strigo de Dijono" (en espéranto, en français : "Le secret de la chouette de Dijon"), que l'on doit à des auteurs dijonnais, a obtenu le prix du livre jeunesse.

Le conte "La sekreto de la Strigo de Dijono" primé au congrès mondial d'espéranto à Séoul

L'espéranto permet de communiquer au-delà des barrières des langue nationales et de promouvoir une culture de paix : dans notre édition du 5 novembre 2008, nous rendions ainsi compte de la venue à Quetigny, à l'invitation du groupe espérantiste, des musiciens coréens du groupe Akomda.

Lors du congrès mondial d'espéranto qui vient de s'achever à Séoul, Dijon et son agglomération ont été une nouvelle fois à l'honneur, avec le prix accordé à un conte dédié à la chouette devenue emblématique de la cité des ducs de Bourgogne.


Le conte "La sekreto de la Strigo de Dijono" ("Le secret de la chouette de Dijon"), édité par la maison dijonnaise "La graine de moutard", a été rédigé par Magali Lautrou, illustré par Jean-François Drouin et traduit en espéranto par Olivier Buisson, conjoint de Magali Lautrou, tous trois Dijonnais. Il existe aujourd'hui des versions en quatre langues : allemand, anglais, français et espéranto.

Egalement espérantiste, Magali Lautrou raconte comment lui est venue l'histoire de ce conte :

J'ai inventé cette fable pour ma fille de 5 ans, qui me demandait sans cesse d'où venait la chouette de Dijon (...) C'est l'histoire d'une chouette, au Moyen Age, qui est persécutée puis recueillie par un petit enfant, avec lequel elle se lie d'amitié. Le père du petit enfant chasse la chouette, mais une nuit, elle revient voir son ami pour le prévenir que la ville est en feu. L'enfant prévient ses parents, et les chouettes de la ville sonnent les cloches afin d'alerter la population. Ainsi, Dijon est sauvée des flammes...

Ce récit touchant est disponible à l'office de tourisme de Dijon. Il peut également être commandé via le comité régional Bourgogne-Franche-Comté de l'AAFC (pour nous contacter cliquer ici), où nous ferons suivre vos demandes via la comité espéranto de l'AAFC.

Source :

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Education Culture
commenter cet article
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 16:08

Dans notre édition du 5 octobre 2015, nous rendions compte de la célébrité de Robin Deiana, Français devenu célèbre en Corée du Sud après être apparu dans l'émission de la chaîne sud-coréenne JTBC "Non-Summit", talk-show présentant des étrangers expatriés en Corée du Sud s'exprimant en coréen (ce qui avait conduit l'agence de presse Yonhap à interviewer le jeune homme, devenu mannequin et acteur), puis dans une autre émission de la même chaîne, "Where is my friend's home", qui avait conduit ses équipes à se rendre à Avallon, ville natale de Robin Deiana. Puis c'est le quotidien régional de Côte d'Or Le Bien Public à s'intéresser à ce dernier, dans un article intitulé "Un ancien étudiant dijonnais devenu star... en Corée du Sud".

Robin Deiana, "un ancien étudiant dijonnais devenu star... en Corée du Sud"

Ceux qui connaissent déjà Robin Deianna n'apprendront pas grand-chose de l'article (en version abonnés) du quotidien dijonnais, sinon qu'il avait été inscrit à l'IUT d'informatique de la faculté de Dijon, plus "par dépit que par passion" - alors que ses deux frères étaient déjà installés à Dijon.

Mais l'université de Dijon lui offrira toutefois l'opportunité de se rendre en Corée, dans le cadre d'un diplôme universitaire d'études technologiques internationales (DUETI) en 2010. Passionné par les différentes facettes de la culture coréenne - aussi bien le cinéma que le breakdance - il y retourne en 2012, puis deviendra mannequin après avoir participé à partir de 2014 à l'émission Non-Summit (ci-après un extrait où il est question de... Jean-Jacques Goldman). Et le jeune homme n'exclut pas aujourd'hui de trouver des contrats en France. Souhaitons-lui plein succès alors que la K-Pop continue de déferler sur la France.

Source :

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Société Culture
commenter cet article
19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 19:06

Dans son édition du 8 octobre 2016, L'Est Républicain racontait le parcours peu banal d'un jeune Bisontin - Jérémy Peyron - qui ayant tout juste décroché son bac littéraire (spécialité cinéma) au lycée Pasteur en juin 2016 choisissait de faire un tour du monde plutôt que de rejoindre une école de commerce. Sa première destination a été la Corée du Sud : il s'est envolé pour Séoul le 12 septembre 2016, avant de poursuivre son périple en Asie - Japon, Taïwan - et en Amérique du Nord - au Canada. L'AAFC - Bourgogne-Franche-Comté vous invite à découvrir les vidéos postées sur Youtube par Jérémy Peyron, vidéaste amateur et magicien, qui donne une image rafraîchissante de la Corée... et du monde.

Jérémy Peyron : les tribulations d'un vidéaste bisontin en Corée (et dans le monde)

C'est un vlog (blog sur lequel sont postées des vidéos), qu'on peut découvrir sur la chaîne Youtube qu'a créée Jérémy Peyron à partir du compte Hohenheims; Huit vidéos consacrées à la Corée du Sud y ont été publiées entre septembre et octobre 2016, d'une durée de quatre à treize minutes, qui nous emmènent de Séoul au port de Busan.

Avec une mise en scène réussie, y compris par les ambiances sonores créées, ces vidéos donnent une envie de découvrir la Corée et de rencontrer un peuple attachant - la magie parvenant à permettre des rapprochements entre les personnes sans que les mots ne soient nécessaires.

L'AAFC - Bourgogne-Franche-Comté vous laisse découvrir le vloggeur Jérémy Peyron !

Lire également :

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Culture Société
commenter cet article
19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 18:06

Né à Gray le 8 décembre 1946, ayant travaillé avec Joan Miro, Joseph Beuys et Pablo Picasso et accompli une oeuvre décrite par son ami peintre, écrivain et critique d'art Michel Seuphor comme représentant "l'aboutissement du cubisme", le Bisontin Christian Fumagalli est l'une des peintres vivants français majeurs. Un article de l'édition du 12 janvier 2017 de L'Est Républicain, intitulé "Fumagalli, le peintre aimé de la Corée", explore la présence de Christian Fumagalli dans les collections publiques et privées de la République de Corée (Corée du Sud).

Christian Fumagalli et la Corée

Le magnat financier Moon Duck-hwa (qui dirige MY Invest) est également un collectionneur qui a souhaité réunir les oeuvres de plus de 50 artistes français contemporains dans le cadre d'une exposition organisée au Musée d'Art de Yangpyeong du 13 décembre 2016 au 28 février 2017 - les pièces exposées devant ensuite rejoindre sa collection.

Parmi les oeuvres exposées figurent des peintures abstraites de Claude Bellegarde, Claude Viallat, Denis Rivière et Ben Vaultier, des photographies de Sabine Weiss et Jacques Bosser, ainsi que des sculptures de Jean-Pierre Giovanelli and Paul Van Hoeydonck. On trouve également des peintures du Franc-Comtois Christian Fumagalli, déjà exposé au Musée d'art moderne de Séoul depuis 1986, et qui explique avoir vendu toutes ses toiles "en deux secondes" lors de sa première exposition en Corée.

L'artiste explique cet attrait des Coréens pour ses oeuvres par le fait qu'elle met l'accent sur la qualité du trait dans le dessin, comme au pays du Matin Calme, et choisit des thèmes comme le cheval, également présents dans la création artistique coréenne.

Sources :

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Culture
commenter cet article
12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 18:38

Du 26 au 30 avril 2016, la Bibliothèque Léon Deubel à Belfort a proposé une sélection d'ouvrages de la littérature coréenne contemporaine - offrant un aperçu sur une littérature riche mais encore largement méconnue en Occident.

Découvrir la littérature coréenne contemporaine à Belfort

Par où commencer ? Une anthologie de nouvelles coréennes (intitulée Séoul, vite ! vite !) brossant un portrait de la société coréenne moderne, fait de traits d'humour et de désenchantement ? Le récit de Minsu, diplômé sans emploi qui découvre le monde parallèle des quiz (Quiz show) ? Ou la confrontation, pleine d'humour et d'humanité, des Coréens des deux côtés du 38e parallèle - au temps où Coréens du Nord et du Sud se parlaient encore (dans la BD Le visiteur du Sud) ?

Désormais accessible par des traductions en français relativement nombreuses (par exemple, au sein de la collection "Lettres coréennes" de l'éditeur Actes Sud, tandis que des oeuvres de fiction nord-coréennes peuvent désormais être lues en France), la littérature coréenne offre un regard sur une autre société, dont elle raconte la modernisation, les drames historiques mais aussi des interrogations qui ont une portée universelle dans le récit et le parcours de ses héros anonymes.

Source :

 

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Culture
commenter cet article
27 mars 2016 7 27 /03 /mars /2016 21:00

Cela fait maintenant trois ans qu'une coopération a été établie entre le lycée agricole de Quetigny, en Côte d'Or, et le lycée agricole de Yeoju, dans la province sud-coréenne de Gyeonggi. Après un déplacement des lycéens français en Corée et un accueil des lycéens coréens en France, l'artiste coréenne Kim Mookwon a réalisé une performance calligraphique au lycée de Quetigny, avec les étudiants d'aménagement paysager. 

L'artiste coréenne Kim Mookwon au lycée agricole de Quetigny

Dans l'art coréen traditionnel, comme dans l'art chinois, la calligraphie à l'encre de chine sur fond blanc occupe une place essentielle - et ce même choix technique et chromatique se retrouve dans les paysages traditionnels peints à l'encre de Chine. L'artiste Kim Mookwon s'inscrit dans cette tradition, tout en la resituant également dans une perspective abstraite, résolument moderniste, et en utilisant d'autres couleurs - vives -  qui rompent avec les monographies en noir. 

C'est ainsi une performance calligraphique inspirée de son live drawing art qu'a donnée l'artiste coréenne, avec les élèves spécialisés en aménagement paysager du lycée agricole de Quetigny, témoignant de la vitalité des échanges artistiques et culturels noués par l'établissement avec le pays du Matin calme.

Sources :

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Culture Education
commenter cet article

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Comité Bourgogne-Franche-Comté
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

Visiteurs

outils webmaster
Locations of visitors to this page