Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 12:56

Les larmes de Jong Tae-se, lorsqu'a retenti l'hymne de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) en ouverture du match Brésil - Corée du Nord de la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, ont suscité une polémique sur la nationalité de l'attaquant vedette du Chollima. L'AAFC-Bourgogne souhaite remettre les choses à leur place : Jong Tae-se est Coréen du Japon, et comme tel il est habilité à jouer pour l'une ou l'autre des deux équipes coréennes, ou encore pour le Japon. Son choix de la République populaire démocratique de Corée est celui du coeur.

 

 

jong_tae_se_larmes.jpgLe 15 juin 2010, les larmes de Jong Tae-se, en ouverture du premier match de la sélection de la République populaire démocratique de Corée pour sa première qualification en phase finale d'une coupe de monde de football depuis quarante-quatre ans, ont ému le monde entier. Comme d'autres footballeurs coréens du Japon, Jong Tae-se a grandi avec l'image de leurs glorieux prédécesseurs qui, en 1966, avaient qualifié pour la première fois une équipe asiatique en quarts de finale d'une coupe du monde en éliminant l'Italie.

 

 Il n'est pas rare qu'un joueur manifeste ainsi son émotion lors de son premier match de coupe du monde. Il est en revanche plus dommage que soit née une vaine polémique prétendant que, puisque Jong Tae-se avait la nationalité sud-coréenne, il n'aurait pas pu être sensible au retentissement de l'hymne national de la République populaire démocratique de Corée.

 

Mais les Coréens du Japon n'ont pas le choix de leur nationalité, sud ou nord-coréenne : les Nord-Coréens du Japon ont en fait conservé la nationalité "Choseon" antérieure à la division du pays ; ils se définissent donc avant tout comme n'ayant pas choisi la nationalité sud-coréenne après l'établissement de relations diplomatiques entre le Japon et la République de Corée (du Sud), alors que le Japon n'a toujours pas de relations diplomatiques officielles avec la République populaire démocratique de Corée. Né Sud-Coréen au Japon, Jong Tae-se, malgré ses démarches, n'a pas pu opter pour la nationalité nord-coréenne, après avoir été formé dans les écoles nord-coréennes au Japon relevant de la Chongryon.

 

En effet, l'association des résidents coréens du Japon (la Chongryon), proche de la Corée du Nord a mis en place la quasi-totalité des écoles coréennes dans l'archipel nippon, que le gouvernement japonais refuse toujours de reconnaître et de subventionner. Les parents de Jong Tae-se, bien que Sud-Coréens, souhaitant donner une formation à leur fils dans une école coréenne, l'ont donc inscrit dans les établissements de la Chongryon.

 

L'auteur de cet article a entendu d'autres récits comparables de Nord-Coréens du Japon tenus d'opter pour la nationalité sud-coréenne, condition exigée, par exemple, pour qu'ils puissent voyager et étudier à l'étranger. L'opinion fréquente selon laquelle les Coréens du Japon choisiraient de plus en plus la nationalité sud-coréenne plutôt que celle nord-coréenne ignore simplement les pressions administratives concourant à faire progressivement disparaître l'existence juridique d'une communauté nord-coréenne dans l'archipel nippon.

 

La FIFA prend en compte cet élément de contrainte : les Coréens du Japon peuvent jouer dans la sélection nationale de l'une ou l'autre équipe coréenne, ou encore dans l'équipe japonaise. Pour sa part, Jong Tae-se a fait le choix de la République populaire démocratique de Corée.

   

Sources : The New York Times, Getty Images

Autres articles sur le football, sur le blog national de l'AAFC

Lire aussi, sur le blog de l'AAFC-Bourgogne :

- An Yong-hak, atout maître du Chollima
-
Mondial 2010 : "Le Bien Public" interviewe le président de l'AAFC-Bourgogne

-
Le regard d'un supporter bourguignon de la RPDC sur le match FC Nantes-Corée du Nord
-
Les footballeurs coréens du Japon
-
Jong Tae-se, étoile montante du football nord-coréen

Partager cet article

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Coréens d'outre-mer : autres articles
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Comité Bourgogne-Franche-Comté
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

Visiteurs

outils webmaster
Locations of visitors to this page