Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 06:33

Le réalisateur sud-coréen Bong Joon-ho nous a habitués à des films de genres très différents, dont les remarqués Memories of murder et The Host, mais portant un regard critique aigu sur la société coréenne. Son dernier long-métrage, Mother, ne fait pas exception à la règle : ce drame de 2009, sorti en France le 27 janvier 2010, est visible sur les écrans dijonnais, au cinéma Eldorado.

mother bong joon ho affiche


"Une veuve élève son fils unique Do-joon qui est sa seule raison d'être. A 28 ans, il est loin d'être indépendant et sa naïveté le conduit à se comporter parfois bêtement et dangereusement ce qui rend sa mère anxieuse. Un jour, une fille est retrouvée morte et Do-joon est accusé de ce meurtre. Afin de sauver son fils, sa mère remue ciel et terre mais l'avocat incompétent qu'elle a choisi ne lui apporte guère d'aide. La police classe très vite l'affaire. Comptant sur son seul instinc maternel , ne se fiant à personne, la mère part elle-même à la recherche du meurtrier, prête à tout pour prouver l'innocence de son fils..." Le synopsis du dernier film dramatique de Bong Joon-ho, montré au Festival de Cannes, est un témoignage social poignant qui, à travers des thèmes universels, touche du doigt plusieurs thématiques propres à la société sud-coréenne - comme l'importance des relations familiales, la faible protection sociale (notamment des enfants déficients), le poids des réseaux de sociabilité et la faiblesse des administrations régaliennes au pays du Matin calme.

Comme l'a observé le réalisateur dans une
interview donnée au site Allocine, "la structure de la police est assez spéciale en Corée. Je souhaitais en faire une satire. Mais on en vient surtout à avoir de la pitié pour eux car ils sont impuissants. Dans Memories of Murder par exemple, les policiers sont tous plus ou moins bêtes, incompétents. Mais je n’ai aucune haine envers eux, je souhaite juste montrer leur insuffisances".

L'actrice principale, la mère de Do-joon, est jouée par Kim Hye-ja, jusqu'ici surtout pour ses rôles à la télévision - notamment de mère qui, dans le film, révèle une détermination qui confine à la folie.

Mais Mother n'est pas seulement un drame : ce thriller révèle une maîtrise subtile du genre des films à suspense par Bong Joon-ho. Toujours selon ce dernier, "depuis tout petit, je suis fasciné par tout ce qui tourne autour des crimes ainsi que par les courses-poursuites. Il m’est même arrivé adolescent de ne louer pendant une semaine que des films sur ce sujet, où le suspense a une place prépondérante. Si on regarde bien, les affaires de meurtres proviennent souvent de situations extrêmes où les gens ne savent plus quoi faire, plus où aller. Car c’est lors de ce genre de situation sans issue que votre vrai instinct se réveille, et c’est ce qui m’intéresse".

Les spectateurs bourguignons peuvent découvrir Mother au cinéma dijonnais
Eldorado.

Source :
Allocine

Partager cet article

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Comité Bourgogne-Franche-Comté
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

Visiteurs

outils webmaster
Locations of visitors to this page