Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 16:36

Comptant près de 4.000 membres en 2009 selon le gouvernement de la République de Corée (Corée du Sud), la communauté coréenne en Afrique est la plus nombreuse du continent. La présence coréenne en Afrique du Sud s'est développée essentiellement après 1992.

 

200px-Daniel Francois MalanAujourd'hui - et de loin - la première communauté coréenne du continent africain, les Coréens d'Afrique du Sud n'ont longtemps pas été les bienvenus. La loi sur l'immigration de 1913 avait classé les Coréens, comme l'ensemble des Asiatiques, dans la catégorie des migrants interdits, ne pouvant ni s'établir en Afrique du Sud, ni y conduire des activités commerciales. Lorsque, en 1930, Daniel François Malan, alors ministre de l'Intérieur avant d'être l'artisan de la politique d'apartheid, a levé cette interdiction pour les Japonais, ces mesures d'exclusion ont continué de frapper les Coréens, bien qu'alors colonisés par l'empire nippon qui les assimilait aux Japonais. Si les Coréens ont été retirés de la liste des migrants interdits dans les années 1960, ce n'est qu'après 1992 et le développement des relations bilatérales entre la Corée du Sud et l'Afrique du Sud que la présence coréenne s'est accrue en Afrique du Sud : le nombre de ses membres a plus que quintuplé entre 1997 (658 personnes) et 2009 (3.949).

 

La migration coréenne en Afrique du Sud a trois composantes principales :

- des travailleurs expatriés des entreprises sud-coréennes, ainsi que les membres de leurs familles ;

- des étudiants, souhaitant en particulier apprendre l'anglais ou se former dans des disciplines spécialisées (comme le golf) ;

- des entrepreneurs individuels, présents dans des secteurs tels que la réparation automobile, la photographie ou l'import-export.

 

Principalement localisée à Johannesburg, puis au Cap, la communauté coréenne se rassemble notamment autour des églises coréennes, plusieurs dizaines de missionnaires chrétiens sud-coréens étant implantés en Afrique du Sud. Il existe également plusieurs écoles coréennes, la plus ancienne, la Johannesburg Hangul School, ayant été fondé en mars 1992 par Jeong Eun-il.

 

En 1999, l'assassinat devant chez lui de Kwon Yong-koo, président de Daewoo Motor en Afrique du Sud, a indiqué que la communauté coréenne n'est pas épargnée par la violence dans le pays, même si aucune victime coréenne ne soit à déplorer lors des violences anti-immigrants de 2008.

 

Sources : wikipedia,

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Comité Bourgogne-Franche-Comté
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

Visiteurs

outils webmaster
Locations of visitors to this page