Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 00:01

Au hasard de nos navigations sur Internet, nous avons trouvé l'annonce d'une étudiante coréenne qui cherchait, en septembre 2010, une colocation sur Dijon. Le message laissé, assez touchant de spontanéité, est intéressant en ce qu'il est révélateur de la culture coréenne, mais aussi de la difficulté de nombreux étudiants étrangers - et pas seulement coréens - de rencontrer des Français pour améliorer leur niveau de langue ou, plus largement, mieux connaître leur pays d'accueil.

 

Vu de loin, le message laissé par cette étudiante pourrait ressembler à une annonce publiée sur un site de rencontres. Mais qu'on ne s'y trompe pas : il s'agit bien de la recherche d'une colocatrice (plus que d'un colocataire), tant la cohabitation de deux personnes de sexes opposés qui ne se connaissent pas est encore assez difficile à envisager aujourd'hui en Corée du Sud, même parmi les plus jeunes générations.

 

La culture coréenne est foncièrement collective : comme tout expatrié, un Coréen à l'étranger cherchera d'autant plus naturellement à rencontrer des compatriotes pour l'aider dans ses démarches à accomplir dans le pays d'accueil, et à cet égard un ensemble de structures (associations d'étudiants, associations de résidents coréens ou encore églises) peuvent jouer un rôle essentiel. Mais rester dans une communauté coréenne expatriée ne permet pas de s'intégrer dans le nouveau pays. Une fois la phase d'arrivée terminée, la question de la rencontre des habitants du pays d'accueil est nécessairement posée, ne serait-ce que pour des raisons d'amélioration de la pratique linguistique.

 

La colocation peut alors être une solution appréciée, notamment pour des raisons financières, alors que les Occidentaux tendraient plutôt à préférer les appartements individuels, même de taille très modeste.

 

Dans le cas de notre étudiante coréenne, son message est clair : si l'on passe sur les questions de base (budget, non fumeur), formulées d'ailleurs en termes très généraux (la durée comme le type de logement importent peu), l'essentiel est bien de "trouver une colocation pour faciliter [son] intégration". Et elle se situe du point de vue du colocataire en indiquant son souhait de faire partager la culture coréenne, à commencer par la cuisine, mais aussi en soulignant son expérience de la colocation, ainsi que son expérience passée en ce domaine. Les centres d'intérêts sont bien sûr complétés, les sorties entre amis figurant en bonne place.

 

Le site Internet consulté ne permet pas de conclure pour savoir si la démarche a été couronnée de succès, mais cinq personnes ont consulté l'annonce, ce qui est tout au moins le signe de l'intérêt qu'elle a suscité.

Partager cet article

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Education
commenter cet article

commentaires

Colocations, Chambres à Louer Lyon 17/12/2015 08:11

Bonjour,
Je viens d’arriver sur votre blog un peu par hasard, et il semblerait que vos lecteurs/lectrices de Bordeaux puissent être intéressés par Colocation 40 ans+, qui permet aux personnes vivant seules de se retrouver, en vue de vivre à plusieurs, sous un même toit en colocation.
Plusieurs rubriques sont proposées :
* trouver une chambre à louer contre services
* créer une colocation dans un logement vide
* vivre en colocation entre homosexuels
* vivre en colocation entre seniors uniquement
* vivre en colocation entre adultes de plus de 40 ans
* proposer une chambre en colocation pour une nuit, une semaine, un mois ou plus.
* choisir ses futurs colocataires, en fonction de leurs âges, de leurs sexes ou de leurs revenus...
Le dépôt d'une annonce est gratuit.
A bientôt.
Cordialement
P. Lelal

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Comité Bourgogne-Franche-Comté
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

Visiteurs

outils webmaster
Locations of visitors to this page