Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 19:26

Le quotidien régional de la Côte d'Or, Le Bien Public, s'interroge sur la portée des manoeuvres militaires à répétition de la Corée du Sud, à proximité de la Corée du Nord. Profondément attaché à la paix en Corée, le comité régional Bourgogne de l'AAFC reproduit ci-après un article paru dans l'édition du 24 décembre 2010 du Bien Public, intitulé "Entraînement ou provocation ?".

 

get.jpgSéoul s’est livré à des manœuvres militaires, hier, près de la frontière avec la Corée du Nord, qui a réagi en décrétant qu’elle se préparait à mener « une guerre sacrée » au « moment opportun ».

 

 

Les exercices aéro-terrestres sud-coréens, les plus importants de cette année, ont eu lieu hier, un mois jour pour jour après les tirs d’obus nord-coréens sur l’île sud-coréenne de Yeonpyeong, premiers bombardements par Pyongyang d’une zone civile depuis la fin de la guerre de Corée (1953). La Corée du Sud, qui a entamé la veille quatre jours de manœuvres navales en mer du Japon, a souligné leur caractère purement défensif.

 

Mais Pyongyang a dénoncé « une provocation militaire grave » et estimé que ces manœuvres servaient à préparer « une guerre d’agression », a déclaré le ministre nord-coréen de la Défense Kim Young-Chun, cité par l’agence officielle KCNA. Les forces armées nord-coréennes « sont en train de se préparer complètement à déclencher une guerre sacrée de justice dans le style coréen, fondée sur la dissuasion nucléaire, au moment opportun pour répondre aux actions ennemies qui poussent délibérément la situation au bord de la guerre », a indiqué KCNA.

 

Une riposte en janvier ?

 

Plusieurs analystes estiment que Pékin a demandé à Pyongyang de ne rien entreprendre jusqu’à la visite du président Hu Jintao aux Etats-Unis le 19 janvier. Ils s’attendent à des frappes après janvier.

 

Les exercices sud-coréens ont duré un peu moins d’une heure et ont eu lieu à Pocheon, à 30 km au sud de la frontière. Y participaient 800 soldats, 30 chars, sept hélicoptères, six avions de combat, des missiles anti-char et des lanceurs de roquettes.

 

Photo : AFP-Le Bien Public

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Comité Bourgogne-Franche-Comté
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

Visiteurs

outils webmaster
Locations of visitors to this page