Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 22:09

Au début de ce mois, l'Association pour la promotion de la culture et de l'art culinaires coréens, présidée par Mme Han Sang-in, organisait la quatrième soirée de partage culturel entre la France et la Corée. L'édition 2014 a été marquée par la présence de Mme Fleur Pellerin. Née en Corée puis adoptée par une famille française, la secrétaire d'Etat en charge du commerce extérieur, du tourisme et des Français de l'étranger a plaidé, lors du banquet organisé le 3 juillet 2014, pour le développement des échanges économiques bilatéraux. L'AAFC-Bourgogne revient sur les principales déclarations de la ministre.

fleur-pellerin_clos-de-vougeot_3_juillet-2014.jpg
A l'instar des relations économiques qu'elle entretient avec d'autres pays d'Asie, la France investit davantage en Corée que la Corée n'investit en France - alors que le renforcement de la présence française est rapide, puisque la population française expatriée en Corée du Sud a crû de 43 % en cinq ans. Si Fleur Pellerin a déploré la moindre présence économique coréenne en France que française en Corée lors de sa participation au banquet organisé au Clos de Vougeot, le 3 juillet 2014, elle a toutefois ouvert de nouvelles perspectives, en plaidant pour des relations de coopération franco-coréennes dans des pays tiers - comme en Afrique - où la présence française est ancienne, et où la République de Corée (Corée du Sud) cherche à s'implanter en combinant différents instruments - dont l'aide publique au développement.

La secrétaire d'Etat en charge notamment du tourisme a souligné par ailleurs la nécessité de renforcer le potentiel de la France pour les visiteurs coréens. Les traductions en coréen restent très rares - au Louvre, les audioguides en coréen ont ainsi été créés sur une initiative coréenne - et très peu de boutiques proposent des services en coréen (parmi ces exceptions, signalons la pharmacie de la place Monge, dans le 5e arrondissement de Paris). Par ailleurs, alors que la plupart des Coréens parlant anglais, renforcer la pratique de l'anglais dans les lieux accueillant des touristes apparaît comme une nécessité, plus généralement, pour le tourisme asiatique en France.

Devant un public largement composé de représentants d'entreprises coréennes, Fleur Pellerin a enfin annoncé qu'elle se rendrait en Corée fin septembre 2014, dans le cadre de négociations commerciales et à l'occasion de l'ouverture du Festival international du film de Pusan, qui est l'un des principaux rendez-vous du cinéma en Asie.

Sources : AAFC-Bourgogne, Le Bien Public et Yonhap (dont photo).

Partager cet article

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Comité Bourgogne-Franche-Comté
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

Visiteurs

outils webmaster
Locations of visitors to this page