Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 16:02

La communauté coréenne au Canada est beaucoup moins connue que celle qui réside aux Etats-Unis. Pourtant, avec 400.000 membres, elle se situe au cinquième rang des diasporas coréennes les plus nombreuses, après la Chine, les Etats-Unis, le Japon et l'ex-URSS.

400.000 personnes, soit près de 2 % de l'ensemble de la population canadienne : les Coréens constituent l'une des principales minorités ethniques au Canada. Selon les statistiques du ministère sud-coréen des affaires étrangères, 260.000 Coréens ou personnes d'origine coréenne vivraient au Canada (y compris des enfants coréens adoptés par des familles canadiennes), non compris au moins 100.000 migrants ne disposant pas d'un titre de séjour légal, soit un total quelque 400.000 personnes. Il est considéré que le recensement général canadien de 2001, qui évalue à 101.715 la population canadienne coréenne à cette date, la sous-évalue. 

La réforme en 1966 de la législation canadienne sur l'immigration est à l'origine d'une immigration récente puisque, en 1965, la population coréenne au Canada n'était estimée qu'à 70 personnes. Toronto et Vancouver sont les principales villes où sont installés les Coréens du Canada, essentiellement présents dans les provinces anglophones.


Les Coréens ont constitué une des principales communautés étrangères étudiantes au Canada à la fin des années 1990 et, de fait, divers facteurs ont contribué à leur choix d'émigrer, en Amérique du Nord, au Canada plutôt qu'aux Etats-Unis : le taux de change avantageux du dollar canadien, un certain sentiment anti-américain, des possibilités plus grande d'ascension sociale, la présence de professeurs d'anglais canadiens dans les écoles coréennes... l'émigration légale de Coréens au Canada est évaluée à 1.800 personnes par an entre 1980 et 2000.


Comme pour de nombreuses communautés étrangères ayant émigré récemment, le recensement de la population au Canada de 1996 faisait ressortir un revenu inférieur à la moyenne nationale (67 %), malgré un haut niveau d'éducation (53,6 % des Coréens canadiens avaient suivi des études supérieures, alors que la moyenne générale parmi la population canadienne n'atteignait que 23% à cette date). Parmi les Coréens canadiens célèbres, Raymond Cho est conseiller municipal à Toronto, tandis que l'actrice Grace Park, née aux Etats-Unis, a émigré au Canada à l'âge de 22 mois.
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Comité Bourgogne-Franche-Comté
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

Visiteurs

outils webmaster
Locations of visitors to this page