Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2016 5 07 /10 /octobre /2016 12:36

Le 16 septembre 2016, l'explosion d'un immeuble situé au 15 de la rue Pierre-Palliot, à Dijon, a fait 20 blessés. Un habitant de l'immeuble âgé d'une cinquantaine d'années, prénommé Yves, a été mis en examen ce 6 octobre, alors qu'une tentative de suicide serait à l'origine de la déflagration, selon les enquêteurs. Parmi les victimes figure une Coréenne, Kim Hyejin, qui a témoigné dans les colonnes du quotidien local Le Bien Public.

Explosion de la rue Pierre-Palliot à Dijon : une Coréenne témoigne

Elle avait emmenagé au 15 rue Pierre-Palliot quelques semaines plus tôt, en août, et venait de commencer sa deuxième année à l'Ecole des Beaux-Arts de Dijon. La jeune femme, âgée de 28 ans, a témoigné devant la presse locale le visage tuméfié, ayant été blessée à l'oeil gauche.

Très fortement affectée, elle a été prise en charge par la ville de Dijon, ayant été relogée au Centre de rencontres internationales. Comme toujours en Corée en pareilles circonstances, la solidarité a joué - une de ses amies, Hanseul, 23 ans, étant venue la réconforter, à la veille d'un week-end où elles devaient célébrer ensemble la fête traditionnelle des moissons, Chuseok.

Un des éléments les plus choquants pour elle est que l'homme présumé être à l'origine des faits, lors d'une tentative de suicide, avait aidé Kim Hyejin ; elle le considère comme un ami et a vu son corps dans les décombres :


 

Des morceaux entiers du bâtiment voisin étaient tombés. Il y en avait partout… C’était effrayant. Et là, j’ai vu Yves [l’homme qui serait à l’origine de l’explosion], enseveli sous les gravats. Seules ses jambes dépassaient des décombres… (...) J’étais traumatisée de le voir comme ça : c’est mon ami, il s’est occupé de moi quand je suis arrivée ici. Il a toujours été souriant avec moi (...) Je voulais lui venir en aide mais il y avait trop de débris autour de lui…

L'AAFC - Bourgogne-Franche-Comté espère que Hyejin pourra reprendre une vie normale, grâce notamment à une solution de relogement pérenne et en réussissant son année d'études, alors qu'elle se retrouve à vivre malgré elle une expérience traumatisante.

Source :

 

Partager cet article

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Comité Bourgogne-Franche-Comté
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

Visiteurs

outils webmaster
Locations of visitors to this page