Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 22:26

Dans un article publié en 2008 (http://www.aafc-bourgogne.org/article-24717162.html), nous estimions à 13 000 la population coréenne en France. Ces effectifs sont globalement stables, puisqu'en 2011 le ministère des Affaires étrangères et du commerce extérieur de la République de Corée (Corée du Sud, acronyme anglais MOFAT) estimait la population coréenne en France à 12 684, en baisse toutefois de 14 % entre 2009 et 2011. S'étant spécialisé dans les questions relatives aux Coréens à l'étranger, le comité régional Bourgogne de l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) a détaillé le statut des Coréens en France - du moins en ce qui concerne les Sud-Coréens, non compris une cinquantaine de Nord-Coréens et moins d'un millier de Chinois d'ethnie coréenne - à partir des statistiques du MOFAT pour l'année 2011.

K-Mart est l'une des principales épiceries coréennes à Paris, avec deux magasins (le premier, ouvert en 2001, rue Sainte-Anne dans le 1er arrondissement, et le second, ayant ouvert en 2015, dans le 15e près de Charles Michels).

K-Mart est l'une des principales épiceries coréennes à Paris, avec deux magasins (le premier, ouvert en 2001, rue Sainte-Anne dans le 1er arrondissement, et le second, ayant ouvert en 2015, dans le 15e près de Charles Michels).

Sur les 12 684 membres de la communauté coréenne en France en 2011 selon le MOFAT, la majorité (6 325) étaient des étudiants internationaux - une proportion toutefois orientée à la baisse - en majorité des filles. Dans ce contexte, les Coréens naturalisés Français (au nombre de 786, soit 6 % des Coréens en France) représentaient une petite minorité - parmi lesquels des conjoints de Français.

Les données du MOFAT indiquent une proportion de 18 % de résidents permanents, et 26 % ayant un "autre statut" - ce qui inclut principalement des salariés (souvent d'anciens étudiants, plus rarement des travailleurs expatriés et leurs familles). Dans la période récente, on compte également des titulaires d'un visa vacances travail, qui peuvent séjourner pendant un an dans notre pays dans le cadre d'un accord bilatéral entre la France et la Corée du Sud.

Source :

Partager cet article

Repost 0
Published by AAFC - Comité Bourgogne - dans Coréens d'outre-mer : autres articles
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Comité Bourgogne-Franche-Comté
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

Visiteurs

outils webmaster
Locations of visitors to this page